Les 8 Histoires les plus flippantes d'Internet

Les 8 Histoires les plus flippantes d'Internet
40041 vues
partages
mailmail partager0 partager tweeter partager0

"Pom Popopom, Bonne nuit les petits". Aujourd'hui, on requiert une lumière éteinte, des écouteurs branchés, et toi, seul, enfermé dans une pièce pour une petite séance paranormal. Les histoires les plus flippantes du net, ou plus communément appelé "Creepypasta", sont nombreuses, parfois erroné, parfois hypothétique, mais pourtant certaines d'entre elles semblent réelles. Ne t'attends pas à lire les monstrueuses histoires d'une Haloween Party, ou encore le sombre destin de ton voisin qui a probablement égorgé ses 3 petites filles. Nous sommes sur Internet, tu aime te faire peur, et tu es sûrement un adepte de jeux/vidéos/légendes improbables. Lance cette musique, et entre avec nous dans ces fabuleuses chroniques terrifiantes qui vont te filer une peur bleue

 

8. Le Slenderman

​Pas très original pour commencer effectivement. Mais connais-tu la vraie raison qui a poussé ce mythe à en faire un jeu-vidéo ? 
Si on retourne au source de cette légende du net, c'est l'artiste Victor Surge qui a crée ce personnage de fiction qui fut popularisé par les internautes. Il le décrit comme une créature humanoïde très mince, dotés de bras anormalement long, un visage blanc sans traits de caractères ni émotions, d'un pâle uni, vêtu d'un long manteau noir et parfois d'une cravate rouge.

Cela voudrait donc dire qu'il ne s'agit que d'un personnage crée par un illustrateur qui tentait comme de nombreuses personnes d'élaborer un bonhomme creepy ? Et bien pas vraiment.
D'après les contes du folklore allemand du 17ème siècle, il pourrait s'agir d'une inspiration des figures tel que le Der Ritter ou encore le Grobmann qui ne seraient que d'autres noms pour la même créature, celle-ci kidnappant des enfants et en particulier les jeunes petites filles. Cela se rapproche de plus du mythe des korrigans, être maléfique qui venaient enlever aux parents leurs enfants encore dans le berceau, pour les remplacer par les propres enfants démoniaques. Le Slenderman n'est donc qu'un mélange hybride entre plusieurs histoires, qui est de ce fait devenu de nos jours le "Creepypasta" la plus populaire du Web, donnant naissance au célèbre jeu "Slender, the eight pages".

 

7. Lavanville et le Pokémon 731

Apparu dans les versions Rouge et Verte de Pokémon au Japon, Lavanville est une petite bourgade située à l'est de Kanto. Elle ne possède aucun arène, seulement une grande tour appelé la "Tour Pokémon". Si nombreux connaissent cette légende, c'est qu'il s'agit d'une ville contenant plusieurs "creepypastas", qui ont pu altérer le mental et le physique de certains individus ayant joué au jeu. La preuve, tout est parti d'un mystérieux reportage parlant du suicide d'enfants âgés de 10 à 15 ans en 1996 (au nombre de 200), qui ont eu le mérite de recevoir les toutes premières versions du jeu. Écoute ça :

Oui, il s'agit bien de la musique à l'entrée du village Lavanville des premières versions. Et cette bande-sonore, n'a pas était sans conséquences. Un jour, un homme à tenter de desceller tous les "creepypastas" de cette ville, et il s'est rendu compte d'une chose: l'OST avait une fréquence manquante. En tentant de récupérer ou de reproduire cette séquence manquante, il développa une obsession pour la musique du jeu, ce qui le rendit fou. Et finalement, un beau jour, il réussi à reproduire le fameux passage, et mourra quelques minutes après. Sombre histoire.

Mais n'oublie pas, j'ai dit "plusieurs creepypastas". Le Pokémon 731. Dans Pokémon Vert, sur ses premières versions, la légende raconte qu'en se rendant sur la route 7 au bloc numéro 31 en portant le nom de "gca", on peut tomber sur un pokémon énigmatique nommé "Pokemon 731". 

 

Il s'agit d'un pokémon avec une première représentation sous forme de fantôme, puis une animation subliminale de 59 autres images dont des visages hurlants, un squelette encapuchonné, des individus lambdas ou encore des enfants morts selon certaines versions (le tout sur une musique aux battements binauraux). Certains disent qu'il s'agit d'une création d'un des développeurs, qui aurait passer une partie de sa vie dans un bloc psychologique au numéro 731, et aurait voulu déverser tout ce qu'il a traversé dans ce pokémon plus que dérangeant. Si vous désirez tout savoir, c'est par ici : Lien.

Et voici ce que furent les principaux symptômes d'une écoute trop longue de la musique originale :  

  1. Apnée du sommeil obstructive, migraines sévères, otorragie, tinnitus
  2. Irritabilité générale, insomnies, addiction aux jeux vidéo, saignements de nez. Développe de la violence envers autrui et parfois à lui-même
  3. Maux de tête, irritabilité. Prend des anti-douleurs mélangés
  4. Migraines, lenteur et fatigue permanente, perte d'attention. Développe une surdité, et disparaît.

Jouer à Pokémon qu'ils disaient.

 

6. Ben Drowned, la cartouche buggé de Zelda

On est aux Etats-Unis, dans le New Jersey. Un jeune homme décide de se balader autour de chez lui, et tombe dans une fin de brocante, où tous le monde commencé à plier bagage. Mais un vieux monsieur est encore là, ayant pris un peu de retard dans ses cartons. Il va demander au jeune homme de venir ("Jadusable" pour son pseudo)  et va lui donner une cartouche de "The Legend of Zelda: "Majora's Mask" écrite au stylo noir. Là commence les emmerdes. Le garçon se posant pleins de questions sur l'absence des graphismes sur la cartouche, il va lancer le jeu. 

Link qui meurt par le feu à des moments aléatoires, une petite figurine de lui même qui le suit tout le temps, des bugs de textures, un personnage déstructuré, une musique composé à l'envers, le flip. Sans parler du mystérieux Ben, une sorte de programme qui pouvait parler à Jadusable en message pop-up sur son Pc, et qui supprimait tous les articles que le jeune homme publié sur des forums et réseaux. Évidemment, jeu impossible à finir, le jeune homme finit par formater son Pc et brûla la cartouche, en sachant qu'il avait pu enregistrer toutes les séquences du jeu sous format vidéo. Cauchemars pendant de nombreuses années, il finit terrorisé et refusa formellement de parler à qui que ce soit de ce jeu vidéo.

 

5. Suicide Mouse

​Une des vidéos les plus flippante. Tu te souviens des épisodes en noir et blanc de Mickey Mouse des années 30 ? Il existe un de ces épisodes qui n'est jamais sorti. Et il s'agit en fait d'un "loop", une séquence répétitive de Mickey qui marche devant des immeubles, sur un fond musical s'apparentant à une mélodie piano indescriptible, et des hurlements de femme dans les dernières minutes. La vidéo qui fait au total environ 9 minutes dispose d'un trou noir en plein mileu.

Léonard Martin, qui se voulait être à l'époque le régisseur de ces vidéos (celui qui les visionnez pour savoir si oui ou non ou pouvait les diffuser) à personnellement regarder cette séquence. Dans la version originale qui reste introuvable, il explique qu'à la 7ème minute, la vidéo adopte des couleurs étranges, avec un Mickey qui se retrouve démembrer, qui marche en titubant, sur des cris de désespoir de femmes. Il n'arrive pas à finir son visionnage, et va demander à un employé de finir de la regarder. Personne n'a jamais su ce qu'il s'était passé à l'intérieur de la salle de visionnage, seulement le témoignage d'un vigile: "L'homme qui est entré pour voir la séquence entière est sorti tout pâle, en trébuchant. Il a répété 7 fois "la vraie souffrance est inconnue". Il s'est précipité sur moi, a pris mon arme, et s'est tiré une balle dans la tête".
Dans les dernières secondes de la vidéo qui sont restés secrètes, certaines preuves ont mentionnés un texte écrit en russe à la fin de la séquence, qui voudrait dire : "le spectacle de l'enfer ramène ses voyeurs là-bas". On peut le voir à la fin de celle-ci :

Pour conclure, il faut savoir que de nombreux employés de Disney ont voulu s'approprier la séquence. Tous furent virés.

 

4. Herobrine

On passe du côté de Minecraft, avec une entité secrète que de nombreuses personnes ont cru voir. Il s'agit d'une légende, d'un humain, généralement représenté avec le skin initial du jeu plus des yeux blancs, qui serait une créature possédant des pouvoirs surnaturels.

Tout commence lorsqu'un joueur lambda lance son jeu dans une des toutes premières versions pour faire une partie classique, lorsque celui ci voit au loin un personnage cubique pour le moins mystérieux. La photo fait très rapidement le tour du Web. Selon des mises à jours et histoires personnelles du créateur, certains disent qu'il pourrait s'agir d'un frère décédé de Notch (le créateur du jeu Minecraft), et qu'aujourd'hui, il se venge sur tous les joueurs Minecraft qu'il rencontre. 

Complètement farfelu me diras-tu. Cela peut-être évidemment qu'un ajout des développeurs, sinon cela n'aurait pas lieu d'être. Cependant, aucun des créateurs n'ont mentionnés dans les ajouts du jeu la présence d'un nouvel humain que l'on puisse trouver, comme si il était apparu par magie. Même au sein du code, rien ne mentionne son ajout. Cependant, un beau jour lors d'une nouvelle mise à jour, l'équipe de Mojang qui produit et développe le jeu mentionne dans ses améliorations "Removed Herobrine".

Alors que celui-ci n'a jamais était réellement ajouté. 

 

3. SCP Fundation | SCP - 030

SCP Fundation est un site Internet, ou plutôt une base de données regroupant de nombreux phénomènes et créatures inexpliquées. On va cibler un seul de leurs articles, le dossier SCP-030. Il s'agit d'une statue, d'une simple statue à première vue. Seulement celle-ci dispose de plusieurs conditions de mise en application. Elle doit être maintenu au site 17 dans une cellule de confinement pour humanoïde modifié

Pour entrer dans la cellule, il faut obligatoirement être au nombre de 3, et refermé la porte juste derrière soi. Règle d'or: ne jamais détourner le regard de l'humanoïde, sans quoi il pourrait vous attaquer par derrière pour vous briser le cou ou encore pour vous étrangler. Cette légende est répertorié comme une des nombreuses histoire dont on ne connaît pas grand chose, étant donné que toutes ces choses sont enfermés et conservés sous très haute sécurité. Va voir le site de la SCP Fundation, je te met au défi de lire plus de 8 articles. Certains choses dépassent vraiment l'entendement.

 

2. L'expérience russe d'hypnologie

Expérience qui a été réalisée sur des cobayes. Nos amis les russes ont pris 5 personnalités politiques de l'époque, pour tenter une expérimentation sur leurs propres personnes, le but étant d'essayer de les maintenir éveiller pendant 15 jours. Ils ont eu recours à du gaz stimulant, pour les empêcher de s'endormir durant toute cette longue période. 

Les premiers jours se passèrent sans complications. C'est sur la suite des événements que tout c'est dégradé. Un des prisonniers à commencé à courir dans la pièce en hurlant, certains marmonnées des phrases inexplicable dans leurs coins. C'était le début de la folie. Le 10ème jour, plus aucun bruit, et les scientifiques se demandaient si ils étaient encore en vie. Ils ont donc passés un message dans la pièce:

"Nous allons ouvrir la chambre pour tester les microphones. Restez loin de la porte ou vous serez abattus! Si vous respectez cette règle, l'un de vous sera libre".

Et une voix répondit: "Nous ne voulons plus être libre".

Les scientifiques ayant maintenant la preuve qu'ils étaient encore en vie (surpris par ce message), ils attendirent le dernier jour pour entrer dans la pièce avec des militaires. Et ce fut la surprise. Un des 5 politiciens était au milieu de la pièce, littéralement ouvert, de la chair partout, du sang sur les murs.

Les militaires mirent du temps à maîtriser les 4 derniers hommes, les suppliant de remettre du gaz stimulant. De nombreux faits ont étaient constatés. Mais il ne resta finalement qu'un seul détenu en vie, qu'ils attachèrent à une table. Un chercheur qui devait alors être enfermé avec le survivant restant pour la suite des expériences (qui tua par ailleurs le commandant, et un associé) refusa formellement de rester avec cette choses. Il demanda alors ce qu'il était devenu pendant ces 2 semaines. Et le détenu mi-mort répondit:

"Est-ce que vous avez oublié si facilement ? a répondu le sujet. Nous sommes vous. Nous sommes la folie qui est cachée dans chacune d’entre vous, suppliant d’être libérée à tout moment dans votre esprit animal. Nous sommes ce dont vous vous cachez toutes les nuits dans vos lits. Nous sommes ce que vous réduisez au silence et à la paralysie lorsque vous rejoignez le paradis nocturne que nous ne pouvons fouler."

Et il sourit. Le chercheur lui mis une balle dans le coeur, et pendant que électrocardiogramme montré une ligne droite déclarant sa mort, le sujet s'étranger tout en prononcant pour la dernière fois "Si.. prêts.. d'être.. libre..".

 

1. The Grifter

Vidéo posté sur un site aux États Unis qui s'inspire des" cassettes maudites". En effet, la légende raconte que regarder cette vidéo dans sa totalité provoquerait certains troubles du comportement, dépression, nausées, insomnies,etc. En outre la vidéo "The Grifter" en ligne sur YouTube, est une accumulation d'images et de sons sensiblement universels et soigneusement choisis permettant d'activer une sensation de panique et de désespoir chez le spectateur en utilisant les codes communs de dégoût et de peur. Il s'agirait donc d'avantage d'une vidéo stressante et difficile à la lecture, qui par conséquent provoquerait des troubles liés à la panique et la peur et dans certain cas poussant au suicide, qu'une vidéo "maudite" à proprement parler. Cependant en vue de son caractère foncièrement choquant il est déconseillé de la visionner seul ou sans avertissement préalable, mais nous on te le conseille ;) . 

 

commentaires
par vincentperini le 20 05 2016
test pub 300x250 google
buzz similaires
voir plus
à découvrir également
nous suivre