Tout savoir sur les origines et le sens du poisson d'avril

Tout savoir sur les origines et le sens du poisson d'avril
3414 vues
partages
mailmail partager0 partager tweeter partager0

Il y a ceux qui y pensent systématiquement et qui sont impossibles à tromper, puis il y a les têtes en l’air qui marchent à tous les coups. Que l’on se fasse piéger ou pas, difficile toutefois d’échapper à l’ambiance du 1er avril qui célèbre en France le fameux Poisson d’avril à l’origine de cette traditionnelle journée pleine de farces, blagues et attrapes…

Mais quand et qui a inventé le Poisson d’avril ?

Il existe un certain flou et pas mal de mythes autour des origines du Poisson d’avril. Si la tradition festive qui veut que l’on se livre à des farces (ou que l’on fasse l’objet de farces) remonte à l’antiquité avec par exemple la fête des fous dans l’Europe médiévale, l’explication la plus couramment reprises par les médias date du XVIème siècle et s’inscrit dans la réforme calendaire sous le règne du roi Charles IX. L’année qui démarrait alors aux alentours du 1er avril à l’époque (elle débutait même à différentes dates en fonction des provinces !) aurait connu un changement d’entame l’avançant au 1er janvier. Période qui marque le rallongement des journées alors que mars, lui, symbolise le printemps.

Pour ce qui est des blagues et des farces associées à cette date, on prétend que bon nombre de personnes eurent bien des difficultés à s’adapter au nouveau calendrier, certain n’étant tout bonnement pas au courant du changement et continuaient alors à célébrer la nouvelle année 4 mois après tout le monde (ben ouais ni le JT, ni internet n’existaient à l’époque). De là seraient nées les moqueries et les farces par l’intermédiaire de quelques plaisantins qui prirent plaisir à semer le doute dans l’esprit des moins bien informés en continuant à offrir des présents et de faire la fête autour de la date du 1er avril.

Pourquoi le choix du Poisson ?

Là encore, il existe une foultitude d’explications. Certaines avance l’usage dans de nombreux pays d’ouvrir ou bien de clore la saison de pêche le 1er avril. Les pêcheurs avaient donc un grand nombre de chance de faire un carton (s’ils tombaient après la période de reproduction/réintroduction) ou bien au contraire de connaitre un terrible bide (en tombant avant la période de réintroduction). En cas de pêche infructueuse, on leur offrait alors un hareng pour se moquer d’eux. S’en suivit une habitude populaire qui consistait à accrocher discrètement un véritable poisson aux vêtements de l’infortuné pêcheur bredouille dont les vêtements larges de l’époque l’empêchaient de le repérer tout de suite.

Mais le signe zodiacal du Poisson ou la correspondance de la date du 1er avril avec celle de la fin du Carême, période durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les chrétiens, semblent des explications bien plus probables pour justifier l’association du poisson avec le mois d’avril.

Le Poisson d’avril à travers le monde

En plus de la France, la tradition de consacrer une date aux farces et moqueries existe dans de nombreux pays. Si les allemands ont leur Aprilscherz et les anglais leur April Fool’s Day (l’idiot d’avril), on retrouve également cette coutume jusqu’aux Pays-Bas, la Belgique, le Canada, mais également l’Italie, les Etats Unis, la Suisse ou bien encore l’Espagne, le Mexique, l’Amérique Latine et même le Japon ! Chez nos amis les anglais, les blagues ne durent que jusqu’à midi. En Ecosse, il faut redoubler de vigilance car il est possible d’être victime de farces le 1er mais également le 2 avril ! Au Mexique l’unique blague consiste à subtiliser le bien d’un ami. On lui offre alors généralement des sucreries et un petit mot pour l’informer qu’il s’agit d’une vilaine blague.

commentaires
par Mr.K le 01 04 2016
test pub 300x250 google
buzz similaires
voir plus
à découvrir également